• Bâtir un business case pour un projet de commerce électronique (vendre à l’interne)

    Bâtir un plan d’affaires pour développer vos affaires électroniques donc vendre votre projet auprès de la direction est tout un défi. Les coûts et l’expertise techniques bien qu’important ne sont que la pointe visible du iceberg de votre projet. Vos projets en affaires électroniques visent à permettre à votre entreprise à connaître une croissance incroyable, développer de nouveaux marchés et améliorer l’efficacité de ses processus internes. Qui ne voudrait pas d’un tel changement ? Pourtant votre projet est en compétition avec par exemple la construction d’un nouveau centre de distribution, un renouvellement de la flotte de camions ou encore l’ouverture de nouveaux magasins donc mettre en compétition des éléments connus avec de nouveaux défis impliquant des transformations et des changements auxquels ils n’ont jamais été confrontés.

    Comment démontrer l’urgence, l’importance ou simplement assurer la survie de l’organisation que procurera votre projet de commerce électronique? Comment amener vos dirigeants à accepter d’aller de l’avant? Un plan d’affaires, une gestion des changements planifiés, une analyse du Retour sur investissement (ROI) sont essentiels, mais l’aspect humain de votre recherche d’information, la personnalisation en fonction de la culture de votre entreprise, des styles de gestions prédominants et secondaires des décideurs et la qualité de votre présentation assureront le succès de votre démarche.

    Les aspects factuel et humain à considérer :

    Aspect factuel du business case

    • Le business case adapté
    • Le calcul du ROI
    • Meileures pratiques d’affaires
    • Statistiques par type d’organisation
    • La culture d’entreprise
    • Impacts et transformation
    • Le cycle de prise de décision
    • La négociation
    • Techniques et modèle de présentation

    Aspect humain

    • Les dimensions de vos dirigeants
    • L’établissement du rapport et le dialogue d’ouverture
    • L’écoute active
    • L’empathie proactive
    • Les facteurs de motivation (les vôtres et ceux de vos interlocuteurs)
    • Personnalisation du dossier en fonction des interlocuteurs

    Les 4 facettes de la vente pour non-vendeurs sont illustrer dans cet exemple: Se connaître, connaitre l’autre, comment interagir et communiquer et finalement le processus pour faire avancer sa cause.

    Partager cet article

    Leave a comment


    Infolettre

    L'infolettre vous permet de rester informé sur l'actualité de nos formations et évenements. Entrez votre courriel et abonnez-vous !

    À propos

    KM&T est née de l'idée d'aligner Connaissances, expériences de gestion et techniques de communications pour servir les entreprises qui font face à des défis de croissance et d'efficience et qui veulent développer un culture de vente, de services clients et d'esprit de corps au sein de ses employés et de ses partenaires.